Football veterans nord
Il y a 1 visiteur en ligne et 283 messages
Pages :
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Stef  a écrit le 16/12/2014 à 19:50
AvatarDésolé Michel,
ce sera fait la prochaine fois !!!
Papi59  a écrit le 16/12/2014 à 17:55
Avatarsalut a tous, n'ayant pas eu le message de tiopol dimanche disant que le match était annulé, ce serai bien a l'avenir de le préciser aussi sur le site. merci de prendre ma demande en considération et a dimanche prochain si le temps le permet.
La marraine des rubbets  a écrit le 14/12/2014 à 08:48
AvatarLa réponse est pourtant simple. La viscosité de l'olive n'a d'égale que l'indice de dureté des chaussures à croûte de jean-pierre. Autrement dit, plus l'écart entre les mailles du filet est important, moins le rapport poids-masse de la ligne médiane permettra à papy de mettre un but contre son camp. Quand Régis décidé de tenter une aile de moineau, c'est l'équivalent d'un numéro 4 qui fait réchauffer son cassoulet dans la pampa ou encore d'un Nico qui tente un coup de bigophone à une proximité. C'est d'une logique implacable. Un article a été écrit dans Wikipedia à ce sujet.
Le n°4  a écrit le 11/12/2014 à 22:53
AvatarSalut Didier,
Lors de ton séminaire sur la mécanique des fluides, peux tu te renseigner sur une question qui me taraude depuis un certain temps.
Je ne parviens pas en effet à déterminer la viscosité dynamique de l’huile d’olive sachant que sa densité est égale à 0,918 et sa viscosité cinématique à 1,089 Stockes.
Si tu pouvais m'apporter la réponse pour la semaine prochaine, ce serait cool.
merci
Didier  a écrit le 11/12/2014 à 20:25
AvatarBonsoir,

je ne peux te renseigner Stéphane. Sur le côté droit du milieu de terrain la vision est trouble, on ne voit pas toujours l'intégralité du terrain, on a parfois l'impression d'être transparent.

Message pour le coach : je ne serai pas présent ce dimanche à OIGNIES, CARVIN où je ne sais où puisque je suis convié à un séminaire dont le thème est "la sémantique des sports collectifs associée à la mécanique des fluides"

bon match dimanche si vous jouez et biz à tertous
Le n°4  a écrit le 11/12/2014 à 18:59
Avataret rajoute moi stp sur la liste de ceux qui ont donné leur cotis, tu seras gentil
Le n°4  a écrit le 11/12/2014 à 18:58
Avatarbonjour steph, il me semble que Greg a claqué.
Stef  a écrit le 10/12/2014 à 20:23
AvatarSalut
j'ai mis 6-0 et les buteurs 2 cédric, 2 manu, 1 didier, 1 régis

besoin de confirmation je crois que c'était 7-0???????????
Stef  a écrit le 06/12/2014 à 18:08
AvatarC'est trop intello, j'ose plus rien poster !!!!!
A demain
Le n°4  a écrit le 06/12/2014 à 14:30
AvatarPetit message à Franck Ferrand et Max Gallo:
N'oublions pas non plus la bataille d'Azincourt, l'une de nos plus grandes défaites où les chevaliers français furent écrasés, en une heure, par les archers anglais, mettant ainsi la France à la merci du roi d'Angleterre.

Enfin, petite citation de Sun Tzu pour notre coach: "La règle, c'est que le Général qui triomphe est celui qui est le mieux informé". Alors Tiot pol: tableau noir avant le match de dimanche, informations sur l'adversaire, stratégie à mettre en place...On compte sur toi.
Papi59  a écrit le 05/12/2014 à 16:38
Avatarbonjour a tous, de retour de vacances bien méritées je m'aperçois avec une grande désolation que rien n'a changé. de très belles paroles sur le site mais de très mauvais résultats sur le terrain. un seul être vous manque et vous connaissez la suite. rassurez vous je ne pensais pas a stéphane. trêve de plaisanterie j'ai quand même pensé a vous allongé sur la plage et j'ai aussi pensé a notre très cher président en lui ramenant un petit stock de gel douche a base de boisbandé. a dimanche et bonne soirée a tous
Yull brüner  a écrit le 05/12/2014 à 08:52
AvatarPuisse que d'aucuns veulent chipoter où se situer dans une guéguerre sémantique, je m'en viens préciser aux cuistres personnage le fond de ma pensée. Peu importe l'état du moteur ou la beauté de la carrosserie, en 2 chevaux ou en Porsche, les passagers arrivent à bon port. Ainsi, la conclusion est la même. Verdun ou Waterloo se sont chacune soldées par une jolie fessée, qu'importe les moyens utilisés ou le camp.
Au-delà, un parallèle plus prosaïque entre ces deux guerres est à faire. Pour chacune d'entre elles, les deux grands chefs vaincus ont pu entonner au milieu des gravas et des morts dispersés : "C'est une faillite collective", phrase prononcée ce dimanche même par Karl Heinz Tiopol, en fin de match. Je revendique donc ce lien établi entre notre prestation et les deux boucheries.
J'espère néanmoins que le retour des deux freluquets le week-end prochain permettra de réveiller les troupes et de porter haut les couleurs de Moncheaux. Garde à vous !!!
Le capitaine de tortequesnes  a écrit le 04/12/2014 à 20:04
AvatarVerdun ou Waterloo ? notre mystérieux rédacteur oublie qu'entre ces deux batailles il y a une différence notable. Pour l'une d'entre elle en effet GROUCHY est arrivé en retard avec ses hommes sur le champ de bataille comme deux d'entre nous sont arrivés en retard ..... avec les ballons.

De même à Waterloo le Maréchal NEY avait manifestement mal compris les ordres de Napoléon pour contrer les troupes de Blücher durant la bataille, les instructions de Joachim Law ont elles été appliquées dimanche ?

S'agissant enfin toujours de WATERLOO, les conditions météorologiques sont aussi à souligner. Le 17 juin, dans l'après-midi, l'orage a eclaté, transformant le futur champ de bataille en un véritable bourbier. Bourbier qui empêchera d'utiliser l'artillerie à bon escient. Il me semble qu'à MONCHEAUX vous avez joueur qui je pense est votre président qui dispose d'un coup de pied phénoménal, supersonique voir "mamouthien" .... vous n'avez jamais su le trouver ...

Il va falloir plus de rigueur dimanche prochain d'autant que FRANCE FOOTBALL annonce le retour de Michel de ses vacances Martinique lors desquels il a pu s'entretenir secrètement avec Marius TRESOR et de Stéphane qui sachant le côté droit occupé à suivi un stage avec Bernard ZENIER pour travailler son pied gauche.
Chewbacca  a écrit le 03/12/2014 à 22:03
AvatarJ'aurais davantage évoqué une déroute d'ensemble, une chaude dégelée, une collante déconfiture, un sombre dimanche, un saut dans le néant, Verdun ou Waterloo, une totale débâcle, une banqueroute abyssale, un krach boursier (ça manquait en effet de couilles), le slip de Didier, l'aven d'Orgnac, une absence digne d'un budget élyséen, une tristesse générale, un vide incommensurable, ... Enfin une putain de branlée.
Chewbacca  a écrit le 03/12/2014 à 22:02
AvatarJ'aurais davantage évoqué une déroute d'ensemble, une chaude dégelée, une collante déconfiture, un sombre dimanche, un saut dans le néant, Verdun ou Waterloo, une totale débâcle, une banqueroute abyssale, un krach boursier (ça manquait en effet de couilles), le slip de Didier, l'aven d'Orgnac, une absence digne d'un budget élyséen, une tristesse générale, un vide incommensurable, ... Enfin une putain de branlée.
Le n°4  a écrit le 03/12/2014 à 14:08
Avatarje dirai que c'est une faillite collective, tout simplement.
Stef  a écrit le 02/12/2014 à 21:01
AvatarSalut,
c'est bizarre, j'étais sûr d'avoir fait une croix dans la case de ton prénom : "ajouter un match" ??????????????????????
Didier  a écrit le 02/12/2014 à 16:53
AvatarBonjour,

Vous avez fait quoi dimanche dernier à TORTEQUESNES ?
Stef  a écrit le 01/12/2014 à 07:05
AvatarHé ben !!!!!!!!!!!!!!!!

Quel résultat !!!!!!!!!!Certains retours se font attendre !!!!!!!
A+
Le n°4  a écrit le 27/11/2014 à 20:35
Avatarcher coach,
A l'ouverture de votre MMS collectif, je suis à court de superlatifs et reste en émoi devant tant de délicatesse.
A l'instar des poètes Francky Vincent ou encore JM Bigard, vous parvenez à me faire rêver, et l'espace d'un instant me faire oublier une réalité parfois oppressante.
Encore merci....
Le n°4  a écrit le 26/11/2014 à 15:51
Avatarje vais réfléchir à une version du poème à la "tiot Paul".
Je ne pourrai malheureusement l'écrire dans la langue de GOETHE, n'en déplaise à notre coach bien aimé.
Didier  a écrit le 26/11/2014 à 14:12
AvatarN°4 je retrouve en toi, comme sur le terrain d'ailleurs du BEAUDELAIRE.
Si le coach avait écrit ce poème nul doute qu'on aurait été plus proche des inspirations du Marquis de Sade.

Après avoir visionné le match avec un professionnel du football il en est arrivé à la conclusion que j'étais manifestement trop disponible mais également trop tonique, trop rapide a t'il ajouté pour m'intégrer dans ce collectif, il me conseille de démissionner mon l'équipe de non voyants et d'intégrer plutôt une équipe U 19 ...
J'ai pourtant insisté en lui disant que l'USVM ne participait pas à un championnat handisport ... il ne m'a pas cru
Le n°4  a écrit le 25/11/2014 à 19:58
AvatarSolitude

La foule est joyeuse, les chants claquent au vent
les drapeaux grenats flottent, les trompettes raisonnent
Elle s'invite à la fête une matinée d'automne
Silencieuse et sournoise, elle s'installe lentement

Elle fige mon âme, épouse mon corps
Le bruit des tribunes est mon désert intérieur
Elle est inodore et presque indolore,
Le doute doucement laisse place à la peur

Mon corps s'exprime et ma voix porte
Mes compagnons ne me voient pas
obnubilés par la cohorte
des adversaires qui pressent le pas

Je garde donc les lèvres serrées
Comme pour avaler l'amertume
prenant sur moi, les quolibets
cherchant à dissiper la brume

Solitude quand tu me tiens...
Un ancien spécialiste du poste  a écrit le 25/11/2014 à 19:56
AvatarEh oui,
tu te rends compte ô combien ce poste est difficile et demande de la disponibilité dans son couloir, et c'est vrai aussi qu'il demande des qualités particulières pour se démarquer et ...recevoir le ballon!!
Je me souviens d'un joueur de chez vous qui faisait ça très très bien, je ne suis plus très sûr du prénom, mais je pense qu'il s'appelait : STEPHANE
Essaie de faire quelques footings dans la semaine, tu pourras ainsi donner plus de solutions à tes collègues, c'est un poste qui demande de gros sacrifices et de l'abnégation!!!
Un spectateur  a écrit le 25/11/2014 à 18:35
AvatarOh que oui tu as du toucher autant de ballons que Philippe lham au bayern...et puis c était le retour de manu il fallait jouer à gauche ...Pierre t a vu mais son torticoli l a empêché de tourner sa tête vers la droite...
Union Sportive des Vétérans de Moncheaux - Plan du site - copyright 2011